• Les larmes, ça apaise ?

    J'ai reçu mardi dans une enveloppe un petit livre....
    qui dès que je l'ai ouvert a fait jaillir mes larmes
    le lendemain aussi...
    et puis après plus calme, je rejoins les mots simplement
    il s'agit de : "le temps des fleurs de Catherine Benoît"
    D'après la petite carte de mon cousin : il s'agit de l'épouse d'un procureurdu Roi de Louvain, et c'est écrit après le décès de son mari...


    "Le plus difficile est de s'intéresser à soi.
    Eprouver une colère.
    construire une défense.
    Désirer quelque chose.
    Vouloir quelque chose.
    Simplement : préférer.

    *****************************************************
    J'ai d'abord cru que je serais comme une pierre, frappée de mutisme, ma machoire serrée, les ongles enfoncés dans la paume des mains....
    avant.
    Je croyais.... cependant J'ai parlé. J'ai caressé, j'ai raconté, j'ai dit,
    même.... j'ai ri.
    Car qui que soit devant moi
    la belle ou l'homme âgé,
    l'adolescent avide t interrogateur,
    l'enfant pulpeux aux lèvres douces
    Celui qui est assuré, bien portant, vacciné.
    Tous, cistoyens comme moi de la même existence,
    connaîtra ou connaît
    le camion qui écrasse........
    **************************
    J'user mon courage comme on use des semelles
    bientôt elles seront à trous
    « chaton craquantblues »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 25 Février 2010 à 19:49
    Je ne comprends clairement ce que tu veux nous expliquer .
    Tu as sans doute perdu ton mari et tu souffres beaucoup de ce départ.
    Comment t'encourager sans savoir???
    Je t'embrasse Sab.
    2
    Jeudi 25 Février 2010 à 22:01
    je suis désolée, c'est vrai que c'est peut être dur à comprendre. Pour moi mon blog est une soupape aussi, l'occasion d'exprimer des trucs qui pèsent sans trop oser quand même. Oui la souffrance d'avoir perdu mon mari il n'y a pas même un an est toujours là, et sera là pour très longtemps. Mais toute souffrance est complexe si complexe... Remplie de tant de choses....Donc excuses moi de ne pas tout expliquer. Je te remercie d'écouter.(lire); Bisous
    3
    Rem
    Vendredi 26 Février 2010 à 09:00
    Nous deviions ta souffrance au fil des articles et maintenant je comprends mieux, que te dire, je n'ai pas vécu cela, donc je ne sais pas. En cout cas je t'embrasse et t'assure de mon amitié, aussi virtuelle qu'elle soit. Raymonde
    4
    Vendredi 26 Février 2010 à 09:48
    Je ne savais pas sab cette perte terrible ...le deuil se fait petit à petit , pas d'un coup comme celà d'un claquement de doigt , il est normal que tu es mal encore , il faut se recontruire seule avec le souvenir ...
    tu as choisi la bonne voie par la peinture , les écrits ...continue !!
    mais ne reste pas seule avec toi meme , vois aussi d'autres personnes , pour échanger , parler , se ressourcer , ce que tu fais déjà par tes cours de peinture ...
    je comprends maintenant mieux certains de tes textes !!
    bon courage sabs bisous amicales
    5
    Samedi 27 Février 2010 à 13:02
    merci. Ton passage régulier affectueux est un vrai soutien !
    6
    Samedi 27 Février 2010 à 13:14
    Merci. Je suis encore incapable de voir d'autres personnes en dehors de mes cours. Cela reviendra peut être.
    7
    Samedi 27 Février 2010 à 18:50
    Garde précieusement ce que tu ne peux pas dire Sab, j'ai connu des moments semblables durant toute mon enfance, mon adolescence , une partie de ma vie de femme à souffrir sans que personne ne puisse comprendre.
    Tu vois, je me sens mieux, continue à vider sous forme de dessins, d'écrits ce qui ne va pas, c'est une excellente manière de se libérer.
    Je t'embrasse .
    mimiche
    8
    Dimanche 28 Février 2010 à 09:52
    Le temps pense les blessures , heureusement !!
    la vie et la joie sont en toi Sab, tes peintures en sont le témoin ...
    bisous et bon dimanche
    9
    Samedi 6 Mars 2010 à 22:08
    merci, je t'embrasse bien fort !
    10
    loupiote
    Mardi 11 Juin 2013 à 12:07
    Je t'embrasse Sabine, tout cela est si dur...
    Exprimer aide sûrement, tu le sens bien et ici
    beaucoup de personnes t'écoutent, te lisent, te
    regardent à l'oeuvre pour trouver un nouveau chemin...et te font plein de clin d'yeux sympathiques...espérant t'aider ainsi...
    Tes aquarelles sont si belles !
    Je suis là parmi elles juste à côté de toi !
    Loupiote
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :