• (Don Quichotte) - J. BREL

    j'aurais bien envie de recopier tout le texte du chant qui m'est si proche... mais c'est un peu long...
    aldonza / je vous en supplie, essayez de vous souvenir ! Vous m'avez regardée, et vous m'avez appelée par un autre nom. Dulcinéa, Dulcinéa. C'est joli, c'est doux, c'est tendre : Dulcinéa. Rendez-moi mon rêve de grâce et refaites de moi  Dulcinéa, Dulcinéa... Rendez-moi le coeur et l'âme de Dulcinéa. Rendez-moi l'amour, la gloire et rendez-moi l'éclat de Dulcinéa, Dulcinéa....

    DON QUICHOTTE : Mais alors... peut être que ce n'était pas un rêve ?...

    ALDONZA : Vous parliez d'un rêve. Vous parliez de la quête !

    DON QUICHOTTE : De la quête ! ... Les mots... dis-moi les mots...

    ALDONZA :
    Rêver un impossible rêve, ce sont vos propres mots,
    Porter le chagrin des départs
    Vous ne vous rappelez pas ?
    Brûler d'une possible fièvre
    Vous devez vous rappeler !
    Partir où personne ne part.

    DON QUICHOTTE
    Aimer jusqu'à la déchirure

    ALODONZA
    Oui
    DON QUICHOTTE / Aimer, même trop même mal
    ALDONZA
    OUI
    DONQUICHOTTE/ Tenter sans force et sans armure d'atteindre l'inaccessible étoile

    ALDONZA/ Merci mon Seigneur
    ...
    « La quêteLa paix »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :